Du balai, rage la lune

drole-dessin-10Bienheureux ceux qui comme Ulysse partent en exploration
Enfermés des heures dans de diaboliques cages à mouches
Qui m’empêchent de me taper de bons gros roupillons
Qu’elles fichent le camp, si elles veulent pas d’escarmouches

Quand reverrai-je mon ciel libéré de ces hannetons ?
Quand pourrai je écouter le joyeux silence de la nuit ?
Quand reverrai-je les étoiles illuminer ma maison ?
Quand pourrai-je à nouveau être un délicieux astre ravi  ?

Infiniment plus, me plaît mon peinard ciel de reine
Que votre terre pourrie de mégapoles
Plus vos zincs m’empestent de kérosène
Plus je crains de devenir vraiment gogole !!!

Alors, du balai, les coucous !

Publicités

15 réflexions sur “Du balai, rage la lune

  1. Clair…delalune…en colère…grand nettoyage du ciel !!! Un gros aimant…ça serait pas plus efficace qu’une tapette à mouches??? Simple suggestion …Bise du soir, Juliette !

  2. Je suis presque sur leur ligne d’atterrissage et le bout de piste est à moins de 2 km. Je m’en suis fait une raison….et puis, ici c’est quand même pas Roissy

    • fait pousser une montagne 😉
      Bizzz et compassion , ici les hélicos risquent à tout bout de champ de s’empaler sur l’antenne télé ! Sont excités eux en été mais après ils dosent !

Les commentaires sont fermés.