Ô Génie, sauve nous des cailloux !

time-by yasmin mundacaIl y a une quinzaine, un violent orage a ravagé la montagne, derrière chez moi ! Une longuissime coulée de boue qui a submergé les bas cotés du torrent , devant la bâtisse des diaboliques chérubins de la colonie recouvre encore l’herbe.  Voilà que ce matin, le sous préfet accompagné des gardes de  sécurité en montagne,  prévient la colo que cette nuit, une tourmente pourrait être suivie d’un éboulement, qu’à la moindre alerte, elle serait évacuée. Mais nous, habitants insignifiants du patelin, n’avons pas été avertis, et périrons donc écrabouillés sous les rochers  …  Le vent souffle comme un forcené,  le ciel s’assombrit de minute en minute, la tempête ne saurait tarder ! alors en cas de non revoyure,  je fais des adieux à ma fidèle blogosphère  😥 et j’en appelle au petit génie sauveur qui surgira à coup sur de ma théière demain matin ou de ma bouteille de rosé ce soir  …

http://www.ledauphine.com/haute-provence/2013/08/07/des-millions-de-metres-cubes-de-rochers-s-effondrent-en-ubaye

Publicités

40 réflexions sur “Ô Génie, sauve nous des cailloux !

  1. Faut mettre un cierge quelque part ? Je descends les 8 étages et hop hop hop une cht’tit prière pour ma Juliette et son environnement… je peux implorer aussi le Génie des Alpages, j’ai son 06 !

  2. ◘ẅ◘ dit :

    Ah bah d’acord… accroche-toi Juliette!!
    Nous, c’était ce matin que ça a bien inondé partout…

  3. Là-haut, on ne m’entend guère …alors…pas de prière …mais…
    je vais penser très très fort à toi, si fort…que la nature te préservera ! Enfin…j’espère de tout cœur ! Dors pas trop fort au cas où tu devrais réveiller le génie de ta théière !.. Bises delamernoire ! 😉

  4. Tuxnux dit :

    Bon Juliette tu dois affûter tes ailes et voler plus haut.
    Bon, je sais les nuages gênent l’envol…..
    Je ne vois que la solution de grimper dans l’hotel à insecte de Mô….
    Ou dernière solution, tu migres du côté de la Normandie et je te recevrais avec mon air vache:
    Meuuuuuhhhhh!

  5. Mais Juliette, les habitations en montagne qui sont là depuis longtemps devraient être en sécurité, n’est-ce pas? Car judicieusement situées?
    N’empêche que c’est salaud d’envisager de déménager la colonie et pas les habitants du coin!

  6. vi j’ai vu , lundi les dégâts occasionnés aussi dans la vallée de la Gordolasque plus ‘1 semaine avant , Idéfix n’aurait pas supporté ..il a fallu dégager la route à la tronçonneuse pour redescendre au village le endemain matin ..j’espère que l’orage annoncé prochainement sera moins dévastateur et ne te privera ni d’électricité ni de téléphone … Bizzz et bon courage , donne des nouvelles avant Noël heing !!!

  7. Vont déménager la colo ben fonce à ton boulot t’es pas bien grande çà se verra pas une nana de plus 😉 Bisous ! Je préviens Superman !

  8. Amaya dit :

    C’est étonnant la vie ; je viens de rentrer d’un concert dans un lieu qui s’appelle , je te le donne en mille : le caillou ….avec deux batteurs en solo
    Super ta musique là qui commence avec de la pluie
    Bon courage Juliette ; j’espère que vous n’aurez pas peur , que la montagne saura être indulgente , que vos protecteurs seront tout contre vos vies .
    Bien à vous et reviens nous demain !

  9. Juliette ,je pense très fort à toi et à ta maisonnée …
    Que l’orage vous épargne et que le ciel bleu revienne briller sur ta montagne ..
    Bizzz

    • très peu , ça a pété très fort et je bossais très tôt ! les gros cailloux ne sont pas tombés sur nous, Mo 😉

    • Amaya dit :

      ( ée ..rho toutes ces fautes que je fais et toutes celle que je ne vois pas 😳 )

  10. you houuuuuuuuuuuuuu !! t’as pas pris un gadin sur la calebasse pendant ta sieste au moins ??!!
    😮 bisoux et signe d’eau … euh nan de vie .. le signe pas l’eau hé !!!

    • y’a de gros cailloux qui sont tombés Tuffette, le chemin de randonnée après la colo est fermé car trop dangeureux …

  11. Quel bled… Finalement ma région n’est pas touristique mais moins dangereuse que la tienne.
    Jamais eu envie de t’expatrier?

Les commentaires sont fermés.