Le grand brin et Marguerite …

DSCF4149 2J’ai assisté hier à une terrible scène de ménage.

« Quel horripilant chiendent s’est mise à crier Marguerite à un grand brin vautré sur elle ! du lever du soleil à son coucher tu me persécutes de tes caresses dont je ne veux plus.  L’amour ne se force pas sais tu ? Alors vieille tige jalouse dégage de ma vue, tu ombrages mes beaux jours  »  a t-elle rouspété encore plus fort, les pétales hérissés par cette insupportable passion envahissante. Verte de rage, l’herbe folle de Marguerite, a persisté à rester collée sur elle .

J’ai du séparer le couple, puis replanter chacun de leur coté les deux partenaires, avant qu’ils ne s’entretuent …

Publicités

24 réflexions sur “Le grand brin et Marguerite …

  1. ◘ẅ◘ dit :

    Bon donc, t’as viré la boite à like, que je sois sure de ne pas faire une bourde si je ne like pas…
    Les « like » vont et viennent… 😉

  2. ah ! tu vois , dès que t’as des fleurs tu perds complètement les pétales Juliettes !!! 😮
    Bizzz et bougre en vrillée

  3. Pauvre chiendent prolo affectueux snobé par la bourgeoise Marguerite alors qu’il lui chantait :
    « Margueriiiiiiiite, Margueriiiiiite…
    Marguerite, dooonne moi ton coeuuuuurrrr… »

  4. Et encore ,elle a de la chance Marguerite son prétendant n’est pas un liseron .
    Bonne nuit Juliette !

  5. ◘ẅ◘ dit :

    Tu dois sûrement connaitre, interprétation très particulière de Janis Joplin…

Les commentaires sont fermés.