Collage de peaux

Jawie Beck et Kevin BurgPrêtes à tomber, des tomates transpirent de trouille en pensant à leurs proches fins. A une infâme déjection de leurs chères peaux dans de sordides WC, elles préféreraient une immortalisation dans la beauté.

sung yeon ju  wearable-foods-dresses-

Le miracle survient. une artiste a la sublime idée de rassembler toutes ces petites peaux rouges pour en faire de torrides robes poétiques, comblant aussi de plaisir des corps féminins également affamés de beauté !

Nos deux peaux doivent s’harmoniser si joliment ensemble , pas vrai ?

Publicités

24 réflexions sur “Collage de peaux

  1. Comment fais-tu pour trouver des infos si originales? En tout cas, pour faire une robe en peaux de tomates, il doit falloir un temps fou et comment cela tient-il? Cousu, collé,… ? Que se passe-t-il s’il pleut? Je me pose bien des questions techniques mais je ferais mieux d’admirer simplement la poésie de ces vêtements…

    • j’ai trouvé cette artiste par hasard en farfouillant sur le net ! En fait Mo ces robes ne peuvent pas être portées, mais seulement être admirées ou bien mangées 😛

  2. Hier, j’ai fait des spaghetti à l’italienne en préparant ma sauce moi-même avec de vraies tomates. J’aurais pu garder les peaux? 😉

  3. Faudrait pas l’offrir à une nouille….au soleil…elle serait bonne à manger …avec un p’tit boléro en basilic! 😉 Bon dimanche, Juliette!

  4. Oh que c’est merveilleux… Les tomates dégoulinent sur la photo… Une robe … Mange pas des tomates mon amour!

  5. on n’arrête pô le progrès après les robes en chocolat comme dit PAt on en trouve en bouchons pastique et même en préservatifs (neufs)…en cliquant sur « artiste  » c’est la robe d’aubergines prêtes à poêler que j’ai préférée 🙂
    Bizzz et salade d’endives

Les commentaires sont fermés.