Quand l’âme née zic paye ses notes !

oeuf_cru___oeuf_dur__130691.gif

Très introverti, il ne se confie qu’à sa guitare, très timide ne joue qu’en sourdine. C’est seulement lorsqu’il a un bon coup dans l’aile qu’il ose s’exhiber avec sa vieille amie. Cette nuit là, très haut perché sur un nuage à cause d’une space boisson fortement dosée, il improvise avec sa gratte des morceaux horriblement dissonants pour des oreilles sensibles, accompagnés de sa voix criarde,  amplifiés par un puissant micro, tant et si forts que ses voisins réveillés en sursaut hurlent au massacre.

533237_465304623523980_246792396_n1.

Depuis il a dégringolé de son nuage, pour tomber plus bas que terre, car on l’a jeté au trou ( au violon pour les mélomanes !) il ne se souvient d’ailleurs ni du pourquoi, ni du comment de sa chute!!!

Mais il y apprend à dessiner en notes les jours qui défilent au même rythme que la musique défile dans sa tête …


Publicités

16 réflexions sur “Quand l’âme née zic paye ses notes !

  1. Il a eu un mandat d’ amener la zik ? Y a un truc étrange maintenant on déferre certains chevaux pour courir . Pourtant quand on est déféré c’est pas pour courir plus vite . Il lui faudrait composer une symphonie en scie , pour faire danser les pieds de biches !
    Bisous

  2. Alors… J’ai écouté la zik. Les Toy Dolls , c’est vraiment bizarre, pour ne pas dire bizarroïde et l’autre morceau Sod… c’est vraiment bruyant. Je suis indécrottable, on dirait…

  3. Suis comme copine Pat… je reviens plus tard pour écouter, j’ai encore les oreilles toutes pleines de coton… Crotte aux microbes ! Bisous à toi !

  4. La musique mène à tout, même au trou! J’aime bien ce musicien prisonnier…les notes au sol lui donnent le sourire! Bise du soir, Juliette!

Les commentaires sont fermés.