Chronique Martienne

0d67b582Vous croyez surement qu’il s’agit d’une historiette fantastique ? et bien non ! vous vous mettez le doigt dans l’œil jusqu’au coude, c’est seulement une considération très simplette sur l’ignoble temps qu’il fait.  » Ce doit être rasoir !  » pensez vous. Pas d’inquiétude, étant donné que je suis dans l’impossibilité de vous raser de près, vous pouvez fuir.

Alors, je craque, tu craques, il craque, nous craquons tous car ce saligaud d’hiver, outrageusement père sévère (persévère), redouble de méchanceté, nous frappe maintenant avec le maudit Mars, de giboulées scélérates. Le satané soleil planqué au diable Vauvert se fait désirer et nous nous caillons les miches…

Dis quand reviendras tu « Sole nostro », quand nous sortiras tu de cet épuisant mauvais tempo, que nous chantions en chœur un allégro ? Vous ai je suffisamment et surtout bien rasé ?

 

Publicités

17 réflexions sur “Chronique Martienne

  1. Tiens, j’ai failli être la première, mais je joue les Poulidor?
    A part ça, je suis à Etel et du balcon, je n’ai toujours pas vu le moindre flocon…
    Je me disais aussi que la montagne c’est beau, mais longtemps frisquet.

    • et oui Mo : et après cet estrasse de Mars qui nous glace arrivera Avril ne te découvre pas d’un fil 😥 vivement Mai fais ce qu’il te plait !!!

  2. Bruxelles croule sous 15 cm de neige…c’est le chaos sur les routes! Alors…non…ton billet ne me rase pas…par contre… »mars attaque » de neige…je deteste! Comment arriver au concert ce soir?
    Drôles de giboulées! Bonne soirée, bise glacée, Juliette!

  3. Super remix du « Mother Sky » de nos Teutons favoris. La semaine dernière, dans un bar, j’ai rencontré un type qui prétend avoir chanté avec Can dans les années 70. C’était dans leur période de transition de chanteurs (entre Malcolm Mooney et Damo Suzuki). C’est le second illuminé de ce genre que je rencontre à Angers. En tous cas, il était content que je connaisse ce groupe.
    😀

    • Tu aurais du lui demander de te chanter un morceau pour voir…
      je t’ai déjà écrit que le batteur du groupe dans lequel joue mon mari, qui a fait partie de petits groupes Parigots, a tapé un bœuf avec Can à Paris il y a une vingtaine d’années et on le croit ! il est très bon …

  4. coucou tout le monde !! ch’est hé rasade pour certains mais ici il fait beau grand soleil malgré la fraîcheur bien normale pour la saison … faut c’qu’il faut hein sinon après on va râler sur les mouches , les moustiques et tutti quanti !
    Bizzzz et amandiers en fleurs

  5. ◘ẅ◘ dit :

    Patience est mère de toutes les vertus… mais la vertu s’épuise quelque peu ainsi que la patience!

Les commentaires sont fermés.