Il s’était fait tirer le portrait …

warrenphantom 2Étant donné que personne ne pouvait l’encadrer, vus son faciès hors du commun, pour ne pas dire sa sale gueule, ainsi que son extraordinaire tempérament, assez détraqué, il se fit tirer le portrait que des pros de l’encadrement encadrèrent. Il en afficha des copies partout sur les murs de sa ville, histoire de faire comprendre à tous ceux qui n’avaient jamais pu l’encadrer qu’ils aillent se faire encadrer !!!  Hantés de cauchemars, mais lâches, ses concitoyens ne lui refirent pas le portrait mais le supplièrent de tous les décrocher. Il les exposa ailleurs. C’est ainsi qu’il devint un célébrissime cadre, reconnu dans le monde entier pour son originalité sans précédent, encadré d’une cohorte d’admirateurs il changea du tout au tout son cadre de vie.

Il avait enfin réussi à se faire accepter et respecter…

Publicités

15 réflexions sur “Il s’était fait tirer le portrait …

  1. je préfère le voir encadré, ça me rassure… Mais le fantôme de l’opéra n’était pas aussi vilain.
    je l’ai croisé.. 😉

Les commentaires sont fermés.