Damnée par un roc coeur …

Dame Jade ne laissait personne de marbre. Les précieuses pépites nacrées de gentillesse éparpillées par ses mains sur le chemin de ses aimés attendrissaient tous et toutes. Ambre chinoise pour quelques uns, rose des sables pour beaucoup , perle rare pour chacun,  elle possédait en elle une si immense affection qu’elle la distribuait à droite, à gauche, la partageait sans discompter entre des Agate et des Pierre … oubliant qu’elle était l’épouse d’un tailleur de pierre possessif au cœur de roc qui une nuit de profonde rancœur la cisela en petits cailloux … Damnée à cause de son surplus d’amour, vous pouvez encore de nos jours apercevoir son corps pétrifié dans la forêt du scélérat …

L’entendez vous vous appeler ?  mais méfiez vous du tailleur de pierre …

Advertisements

20 réflexions sur “Damnée par un roc coeur …

  1. J’avais pas aperçu ce corps de femme allongée la première fois. Je suppose que c’est sa chevelure végétale qui a attiré mon attention.
    😯

  2. Sympa cette musique !
    J’aime tous les cailloux : petits ,ronds , de toutes les formes et de toutes les couleurs…j’en récolte un peu partout …
    Bizzz

  3. Je suis belle, ô mortels! comme un rêve de pierre,

    Et mon sein, où chacun s’est meurtri tour à tour,

    Est fait pour inspirer au poète un amour

    Eternel et muet ainsi que la matière.

    (Baudelaire)

Les commentaires sont fermés.