Quand une Dame-Jeanne vous pète au nez

Dame Jeanne en a plein la carafe. Elle n’est plus une fillette, a pris avec l’âge de la bouteille, et compris que ses voisins la prennent pour une cruche :  se faire traiter de grosse bonbonne à longueur d’année par des cadavres ambulants qui sentent mauvais du goulot la rend siphonnée.

Aujourd’hui une proche de palier remarque en ricanant haut et fort dans l’escalier que les fesses de plus en plus rebondies de Dame-Jeanne déchirent les coutures de ses pantalons.

Cette goutte d’acidité en trop dans sa coupe pleine à raz bord lui  fait péter le bouchon d’un magnum rempli d’un breuvage datant de Mathusalem, à base de Mandragore , l’embouteiller dans des fioles qu’elle offre comme apéritif au voisinage.

Passée l’heure de dessert les cris d’effroi des habitants de la maisonnée en proie à de folles hallucinations résonneront mêlés aux pétillants éclats du rire cristallin de Dame-Jeanne qui était fort loin la brave dame d’imaginer un digestif aussi juteux.

Publicités

22 réflexions sur “Quand une Dame-Jeanne vous pète au nez

  1. Elle a du peps, la Jeanne! Faut pas s’laisser mettre en boîte quand on est une bouteille! Santé, Juliette! Bizzzz et bon dimanche!

  2. Mandragore, hein???

    J’ai eu des carottes aussi « expressives » à l’occasion! 🙂
    Mais pas forcément avec le même effet…

  3. oh pétard ! ça me fait penser que je dois faire du vin de citron , pas vrai Pat??? 😉

    jolie prestation Dame Juliette , pas réussi à trouver un nouveau mot du champ lexical de ta bonbonne que tu aies omis ! 😉
    Bizzz et pétillance

  4. Jéroboam ; Mathusalem et Salmanazar en pètent de joie ! Bouchons sautant , pour fêter quoi ???
    Mais le printemps bien sûr !!!
    Bisous Juliette
    Bon weekend !

  5. J’ai quelques Dame Jeanne avec de l’osier tressé autour mais, me semble-t-il, c’est de l’eau à l’intérieur et rien qui fasse pêter un bouchon.
    Oh! mais tout cela m’a fait pêté une heure.
    Bon dimanche, enfin, ce qu’il en reste!

  6. il y a des termes ici, que je n’emploie pas tous les jours, sauf grandes occasions, si je m’en souviens et que je les cite à propos :
    dépouiller sa mémère
    péter une heure
    une proche de palier
    Damned, je suis faite !

    ça vaut un bisouton, miss

  7. Fr@ne & @l ~~ Mouette & @lbatros dit :

    😀 bonjour Juliette ! Je m’éclate …. écartez vous toussssssssss ! Bizettes

  8. ooooh..il y a longtemps que je n’avais entendu ce mot là..Dame Jeanne

    On va y mettre du soleil en bouteille!

  9. ◘ Ẅ ◘ dit :

    J’ai eu une Dame-Jeanne que j’avais bidouillée en lampe du plus belle effet.

  10. Coucou Juliette
    je venais voir si les températures remontaient chez toi hiiii
    je vois que oui – à la tienne alors et beaux jeux de mots comme toujours 😉

Les commentaires sont fermés.