Cot Cot Codec : je roule toujours

Malgré le froid de canard qui sévit encore dans ma contrée perchée, n’étant pas une poule mouillée,  je roule sur mes pattes matins et soirs à travers chemins verglacés et sombres forêts, ma bouche en cul de poule grande ouverte recrachant de la buée , mes poils hérissés sur ma chair de poule,  jusqu’à la colo !

Peut être  l’un de ces quatre le chef cuistot me cuisinera t-il au pot mais j’en doute, je suis une dure à cuire qui ne bat pas encore de l’aile …

Advertisements

31 réflexions sur “Cot Cot Codec : je roule toujours

  1. Polyvalente Mo la curieuse, il n’y que le chef que je ne remplace pas, et je passe aussi pas mal de temps à éteindre les lumières constamment allumées partout : c’est une colonie de l’EDF :mrgreen:

  2. Tuxnux dit :

    Super musique, meilleures salutation et je te souhaite une bonne soirée

    Non mais tu ne nous l’avais pas dis que tu avais des soutiens Européens en béton du côté féminin…

    je sais tu n’attends pas la Saint Valentin pour te faire…

      • Tuxnux dit :

        Depuis quand les poules gardent les cochons?
        Bref je ne te traduisait que le commentaire en allemand:
        Ton humour est glacial 😉

        • je ne comprends pas l’allemand Tux !
          mais avoue que ta dernière phrase est équivoque  » je sais tu n’attends pas la Saint Valentin pour te faire… » hein ! !!
          et oui mon humour est aussi glacial que la température …
          😉

  3. bel hommage à Chicken run, tu l’as vu ce film d’animation que j’adore ! tu devrais aimer et passer un bon moment à te détendre au chaud près du feu.
    ne roupoule pas trop fort ! bisoutines miss juju

  4. Fr@ne & @l ~~ Mouette & @lbatros dit :

    Keskya ma cocotte ? Je t’envoie un peu d’argile pour ta chair de poule et de la crême protectrice ! Bizettes !

  5. Coucou juliette..j’ai parlé d’oeufs uniquement car tu es une vaillante poule .
    je n’ai pas fêté Valentin ni personne 🙂

  6. snake0644 dit :

    On a survécu c’est le principal. Les cocottes avaient plus d’importance autrefois, mais elles coûtaient cher.

  7. Une poulette à roulettes dans la neige, ça doit pas le faire. Apparement c’est reparti pour la neige, chausse des skis et devient poulansky, la cocotte cinéphile.

Les commentaires sont fermés.