La puce à l’oreille

Ses oreilles aussi grandes que les feuilles d’un chou traînent souvent partout.

Un jour l’une d’elle collée près du mur de ses voisins, attire une puce qui en fait son nid, promettant à son propriétaire de se nourrir à l’extérieur.L’homme aime sa puce qui lui chatouille agréablement l’oreille .

Pourtant leur amitié dégénère car elle invite puceaux et pucelles du quartier à des fêtes orgiaques … s’y fait dépuceler. Excitées, elles font un tel boucan que l’homme, l’oreille à feu et à sang, devient dur de la feuille. A moitié fou, ne dormant plus que d’une oreille,  l secoue sa puce qu’il menace d’éviction. Comme elle fait la sourde oreille il vide son sac à puces.

Sa petite puce essaye alors de se vendre au marché aux puces; Mais en manque de l’oreille si affectueuse de son ami  elle rentrera  l’oreille basse, lui promettant, de  faire ailleurs à l’avenir des folies de son corps  …

Advertisements

26 réflexions sur “La puce à l’oreille

  1. Etait ce une puce en si ???
    Car la puce en si , lit  » si homme  »

    Ouais je sais mais c’est 2h du mat et je vais me coucher 😉
    Soirée musicale dans une petite salle des fêtes , musique 60′ !
    J’ai la tête qui éclate
    j’voudrais tellement dormir
    M’étendre sur l’asphalte
    Et me laisser mourir …

  2. Pussent ces aventures extra-amicales rendre cette puce plus raisonnable!!!
    Pût-ce son histoire lui servir de leçon! Mais…il faut bien que jeunesse de puce se passe! Bise et bon dimanche, Juliette!

  3. Coucou Juliette ! Qu’il garde sa puce et que les autres restent où elles sont , chez moi les puces ne sont pas les bienvenues à part celle de mon téléphone portable ! lol Bizzz et beau dimanche 🙂

  4. Fr@ne & @l ~~ Mouette & @lbatros dit :

    Hello Juliette , ici point de puces (pour l’instant) mais on est envahis de mini mouches ! elles sont minuscules et mangent en même temps que nous, parfois on doit en avaler … quand on regarde le plafond, ya plein de points noirs, non, pas des chiures, des mini mouches ! qui, apparemment sont à leur taille adultes, car les mouches « normales » auraient déjà grandi, pas elles ! Une nouvelle espèce? J’avais laissé un demi-citron dans la salle de bains (oui c’est pour enlever le calcaire sur la robinetterie …) et bin je soulève et oups une armada en sort ! je les ai pschittées avec mon déodorant … une seule a survécu …
    Je vais me renseigner, jamais vu cette espèce !
    Tout mute! Bisettes Fr@ne

  5. Mais qu’est-ce qu’il attend pour la dresser sa puce et gagner ainsi un complément de ressources bienvenu? Il parait qu’autrefois, des montreurs de puces munis de fortes loupes donnaient des spectacles extraordinaires avec des puces savantes. Bien sûr, ils devaient les nourrir, mais c’est un détail… 😉

  6. Avec ses grandes oreilles, il doit travailler dans l’espionnage…
    Ceci dit, ton histoire me fait penser à « La Bête à Maît’ Belhomme », une nouvelle de Maupassant… Hé hé, c’est amusant.
    .

Les commentaires sont fermés.