Le visage marqué d’un  » Liar « 

Tu dis que tu m’aimes et pourtant si tu savais comme je mens tu m’enverrais valser à coup de pieds aux fesses sur le paillasson …

Je mens pour vivre et je vis pour mentir. C’est une jouissance quotidienne de raconter des bobards à tire-larigot … je mens comme je respire, histoire de tromper l’adversaire, de profiter des autres, de me rendre plus intéressant que je ne suis, d’attirer l’attention … je suis un menteur professionnel convaincu que s’il n’affabulait pas les gens éprouveraient peu de sympathie pour lui Et, puis qu’est ce que je me marre intérieurement en mystifiant des inconnus mais aussi mon entourage crédule.

Pourtant, aujourd’hui, je ne sais pourquoi, tu me fuis comme tu fuirais un arracheur de dents !

Malédiction, Horreur, Abomination, le miroir reflète le mot LIAR écrit en toutes lettres sur mon visage, dans ma langue natale, celle de Shakespeare.

Il se voit comme mon nez au milieu de ma figure !

 

Advertisements

29 réflexions sur “Le visage marqué d’un  » Liar « 

  1. C’est pas beau de mentir …on a le nez qui s’allonge , hein Pinocchio !
    Bizzzz et joli samedi à toi , Juliette et à toute ta joyeuse compagnie .

    • HK dit :

      Quel con ce Hachi !

      Juliette; c’est une maladie que tu décris là, c’est pas facile à vivre le mensonge chronique. Autant pour le menteur que pour les victimes.
      Enfin bon, pour ce que j’en dis.

      Sinon la musique de ta musicbox est fortement sympa mais ça m’a fait peur quand je suis arrivé… lecture automatique + baffles à fond= mini crise cardiaque -_-‘

      • je sais bien que c’est une maladie que je décris !
        Quant à la musique j’adore l’écouter en direct , désolée pour les petites oreilles sensibles …

        • HK dit :

          Pas de problème ça m’a appris une bonne leçon : baisser le son ! Mes voisins te remercient grandement, ils t’aiment déjà beaucoup.
          Mais en relisant ces articles sur le mensonge et après la conversation avec notre Gounjou, je me dis de plus en plus que le credo « mieux vaut toujours dire la vérité » est celui qui me plait le plus. Je vais tenter de le mettre en application désormais ! Challenge accepted !
          Oui, je te raconte ma vie, mais pas trop non plus, t’as vu, parce que après c’est chiant =)

          Kisu

  2. Hi Juliette I haven,t disappeared, it’s just my life got turned upside down a couple of weeks ago and I haven’t had the mind or energy to post. I will but I need to sort my head out !!
    Thanks for your concern. IV4U!

  3. Pourquoi pensé-je à un D, puis à un S, enfin à un K?
    Suis pas gentille, hein?… Mais pas menteuse, ça c’est sûr. Ce qui me met d’autant plus à l’aise pour te dire que tu écris bien!
    Bon WE, Juliette.
    Mo

  4. Le lien ne fonctionne pas Nathalie , et la mythomanie et le mensonge sont deux choses différentes, le menteur sait qu’il ment alors que le mythomane vit dans son monde à part sans le savoir !

    Merci de me l’avoir remis 🙂

  5. Il est vrai que le mensonge est souvent plus exaltant que la réalité..
    et puis, il est plus utile qu’on ne le pense car, comme disait un certain Shakespeare : « Avec l’amorce d’un mensonge, on pêche une carpe de vérité. »

  6. Fr@ne & @l ~~ Mouette & @lbatros dit :

    preums ! lol
    pourquoi personne ne me crois ?
    m’enfin !
    Bizettes Juliette
    Fr@ne

  7. snake0644 dit :

    J’avais un collègue qui mentait tout le temps, dans le genre mythomane, mais personne ne le croyait.

Les commentaires sont fermés.