Des godasses à la douzaine

Babouchka, la ballerine,  vit avec un cordonnier rencontré sur une péniche ,  un pantouflard complètement à coté de ses pompes, qui lui colle aux baskets . Ce soir là,  elle pressent qu’il va arriver avec ses gros sabots, et, en effet sans gène aucune ,  il la crépit d’insultes car elle a oublié de lui acheté son chausson aux pommes quotidien.

Ce traine savate  a encore abusé de chopines de bières …

Elle, si raffinée,  en a plein les bottes de ce va nu pieds, et voudrait trouver un type rangé, un tennis man par exemple …chaussure à son pied quoi !

Aussi après avoir lancé un  » Ecrase merde !  » à la hauteur des inepties de cette tête de mule,   chausse t’elle ses  Docs pour faire ses premiers pas vers la liberté et Santiago !

Advertisements

26 réflexions sur “Des godasses à la douzaine

  1. Sympathique ton armoire à chaussures…Pour moi, juste un moka ceint de crème au café…

    Ps. pour une fois je connais la musique mais oublié le nom…bises

  2. J’espère que tu n’as pas reçu 13 godasses à la douzaine, car ce n’est pas très pratique quand on a des pieds en nombre pair, ce qui est le plus souvent le cas! 😎

  3. Bon pied bon oeil…

    Bon, je sais, c’est facile. Ceci dit j’adore Kate Bush avec ses supers compos, son regard de chouette et ses chorégraphies hallucinées…
    Bonne journée.
    .

  4. J’aimerais bien trouver des docs qui m’amènent direct à Santiago.. ou même à Valparaiso !!! 😉
    Sinon, j’adooore cette chanson de K.Bush.. et d’ailleurs, Babouchka était 1 de mes nombreux surnoms ds les temps anciens…

Les commentaires sont fermés.