De verre en vers

De verre en verre de vin ou de bière
J’ai déversé sur ces pages mes vers .
Quelques lecteurs versatiles saoulés ont filé les filous
Seuls des  coriaces tiennent encore le coup.
Que parfois le verre c’est satanique
Il n’entraîne pas toujours des délires poétiques.
Pourtant un verre sifflé et mon vers solitaire naît
Divers verres sifflés et  hop, mon verset apparaît
Devant mon manque de vertu êtes vous un peu verts ?
Quant à moi je suis soufflée de filer si doux devant les verres
Je me sens drôlement bien au vert , à pied,  pour rimer
Je continue donc à  versifier en m’évertuant de me diversifier
 Ceci est  juste histoire d’écrire des vers un peu rigolos
N’allez quand même pas me prendre pour une alcoolo  🙂
Publicités

27 réflexions sur “De verre en vers

  1. A ta bonne santé Juju et surtout continue de verser tes mots et tes délirantes histoires , sur ton blog , pour notre plus grand plaisir. Bizzzz et bonne soirée.

  2. Je reconnais I heard it through the grapevine repris par les Slits. Excellent.
    Moi, je bois pas beaucoup. Jamais plus d’un verre à la fois, mais très très souvent…
    😦

  3. Non, certainement pas ! Concernant les lecteurs, je pourrais écrire un article sur ceux qui ont déserté les Nouveaux Mondes sous les prétextes les plus variés, comme autant de plates excuses au goût de mauvaise bière, quand ils n’ ont pas disparu purement et simplement… Heureusement, la fidélité est toujours de mise pour les autres et cela seul compte… Bisous Juliette…

  4. Le comble du luxe :
    Boire une bonne bière,
    Dans une pantoufle de vair,
    Au fond d’une brasserie du Benelux…
    .

  5. Non, tu sais bien que je te compte parmi mes fidèles et moi j’ aime venir chez toi. Je parle de ceux qui ont longtemps laissé des messages depuis 2005 / 2006 et puis qui ont progressivement disparu, jusqu’ à l’ année dernière où facebook a eu raison des derniers… Cela m’ a beaucoup attristé. Je croyais vraiment à la valeur de l’ échange, même espacé – après tout je publie en laissant du temps entre chaque billet – et à la fidélité. Pour revenir à ce que tu disais aussi, c’ est vrai que je publie des billets pas toujours gais… C’ est un peu la tonalité générale de mon blog…

  6. Tuxnux dit :

    Ta musique est vers ment bien serait elle légèrement saoulante? juste ce qu’il faut pour une mort subite…………..

  7. au verre z’oeufs rein beau !!
    à la tienne Juju .. un bon grog et 2 chapeaux en cette soirée pluvieuse et frisquette !
    Bizzz et bon’uit tout l’monde !

  8. Lol Juliette,
    je savais que tu aimais la guiness …. avec modération, lol
    Mais non t’es pas une poivrote !
    bon début de semaine 😉

  9. Le blog : c'est nous ! dit :

    Un verre jaune, pas vert,
    Deux verres, ça va,
    Trois verres, ça commence à bouger,
    Quatre verrres, on rampe !
    Cinq verres, on dort,
    Six verres, on en voit trois en double,
    Sept verres , là oui c’est vraiment sévère !

    Hic, Miss Pouet !
    Bon
    lundi
    au
    soleil
    pour
    nous !
    Bizettes

  10. Vers chez nous il fait beau , Les vers de terre restent au chaud , Les verres de lampes ont de la trempe , et les Verrari sont rouges comme d’ habiture !
    Bon l’un dit , l’autre ne dit mot !
    Bisous tous verts

  11. A votre santé, toutes et tous! C’est en vraie Belge que je vous le dis:
    « Siroter un bonne Kriek sur la grand-place de Bruxelles…c’est le top! »…
    A bientôt, Juliette, c’est quand tu veux!

    • ẄWẄ dit :

      Merci Juliette, j’aime bien ce que fait C. Ambroggio. Et puis, l’image entre pile poil dans les cases 😉

  12. Je suis toujours heureux de venir ici… Ce soir je suis passé devant le petit café où un certain lycéen de seconde littéraire entrait retrouver ses copains et copines de temps en temps , avant de reprendre chez lui ses lectures de Boris Vian… On y écoutait Graham Nash, Neil Young ou les Doors… Bisous

  13. Allo Juliettine ? lol … tu as voulu t’inscrire sur EKLA mais T pas obligée, tu peux écrire sans ouvrir un compte… (si tu t’inscris faut prendre un autre Pseudo)
    Bizettes !

  14. Nous fûmes branchés bière à une époque (Carlsberg et Heinneken), puis des médecins nous ont fait frémir en affirmant que ce délicieux breuvage faisait grossir. Alors, nous arrêtâmes, des larmes amères coulant sur nos joues.
    Et puis, volages, nous nous sommes laissés séduire assez récemment par le pineau en apéritif.
    J’ai adoré ton texte,
    bises,
    Mo

  15. Et , oui la bière arrondit malheureusement le ventre Mo, je n’en abuse pas non plus …Mais en été je ne résiste pas devant une blanche bien fraîche
    Autrement, je me désaltère avec de bons petits vins blancs ou de bon petits rosés 🙂

  16. quelques gouttes de champagne et toutes les liqueurs de fruits, prune, poire, ect … ça brûle un peu le gosier, mais ça laisse sur les papilles un gout inimitable, indicible et délectable. Très peu, bien sûr, gros bisoutinous chère juliette versicolore

Les commentaires sont fermés.