Un phare aveuglant

Telle un phare sauveur par une nuit sans lune, une sublime déesse a surgi dans son existence sombre, qu’elle a illuminé. Afin de la séduire il a roulé des mécaniques, a fait la roue comme un paon, de superbes cabrioles, pour tomber épuisé à ses pieds et lui déclarer sa flamme.
Mais, la belle avait des ailes, et filait dans la vie à la vitesse d’une fusée. Les sens bouleversés, il a démarré au quart de tour, mit les gaz à fond, l’a serré de près dans sa course folle, pour ne pas la perdre. Mais elle le menait en bateau avec un fabuleux train de vie dont il ne réussit pas à suivre la cadence.infernale… Déjanté, Il a perdu les pédales.  Conscient de se trouver à un carrefour de son existence, il fut incapable de mettre un frein à sa passion pour cet être mi-ange mi -démon, continuant la route glissante, tortueuse et dangereuse sur laquelle il s’était un jour égaré , ébloui par un phare aveuglant.

Advertisements

20 réflexions sur “Un phare aveuglant

  1. Moyot dit :

    Les sirênes envôutent,Mais un jour de doute,Elles perdent leur pouvoir et le chauffeur retrouve la bonne route,Se rend compte que son coeur est couvert de croûtes,Le spot s’est éteint, il a perdu sa moumoute,Il est redevenu un être banal, Et s’en retourne jouer sa vie avec les bacchanales,Autres furies aux allures et parfum anormals,L’homme n’est qu’un animal,Quand il s’en rend compte, c’est moindre mal,Un, deux, trois, nous irons aux bois …Bizettes ma JujuFr@ne

  2. Juliette dit :

    Il estde toi Frane ce poème philosophique ?hum ! appêtissantes les croutes sur le coeur …

  3. Roger dit :

    un instant, mais juste un instant;j’ai cru que Moyot mouette-albatros parlait de moi, rapport à la moumoute!mais je suis bête, personne ne sait que j’ai une moumoute !… des fois, je me fait peur tout seul.

  4. Bistroman dit :

    C’était un phare breton ??? Tu as une moumoute Roger ? Je pensais que tu t’étais fait transplanter des poils de torse sur le crâne vu l’abondance de frisettes qui le garnissent…

  5. Klara dit :

    Voui c’est de moi … tu sais bien que sinon je mets la signature de l’auteur … ton texte m’a inspirée !

  6. Michel dit :

    Le bateau n’a pas de roues , enfin …. pas tous heu je ne sais pas peut être ont ils des jambes …Bon en t’ant qu’ ex magasinier , il y a longtemps sur les voiture à moteur arrière … disques , trompettes , tambours , jupes étaient présents !Bisous

  7. Pat dit :

    Hou la la ça ronronne bien sous le capot …Vos bougies sont toutes neuves et la courroie de direction a été changée …( Bon , j’ai mis tous les mots que je connaissais)…. Bizzz à Juliette , Klara et Merca . Salutations à Maître Roger et à mr Bistroman;

  8. Roger dit :

    ouais, c’est ça; on me salue puis on se moque de moi dans mon dos alors qu’il suffit aussi de me regarder en face pour se moquer de moi…. je le sais bien que vous me haissez; haissié, (oh mon dieu, je ne sais plus … (pleurs)

  9. Juliette dit :

    Mais, non il t’aime bien Roger, si tu allais le voir, il serait super content et t’offrirait une bière même plusieurs, j’en suis persuadée ! il te l’avait déjà proposé d’ailleurs et tu n’as pas voulu …

  10. Roger dit :

    je pouvais pas, j’ai piscine le soir … puis dans les cafés que fréquente Bistroman, il n’y a pas de lait fraise !

  11. Tuffette dit :

    bravo dame juliettequeneau qui joue avec les mots ! Lyrique presque ce billet ! et bravo à frane aussi dont les 6 premiers vers doivent trouver écho pas loin…Bizzz à tous au passage , et 2 au Mano omis

  12. la fllibust dit :

    il me semble que nous faisons des rêves avec des chemins assez tortueux en ce moment tite juju,bisoutinettes

  13. Juliette dit :

    j’aime m’amuser dame Tuffette avec les mots , mais non mon chemin n’est pas tortueux Janick …bisous les filles

Les commentaires sont fermés.