L’homme entre parenthèses

Les traits tirés, d’un accent grave, il annonça, sans aucune parenthèse, au milieu d’un repas familial gargantuesque, qu’il mettait ce soir même un point final à son existence débridée en pointillés, et partait pour un voyage sans retour, au Tibet, se ressourcer .
Interloqué, l’espace de quelques minutes, son entourage se tut, puis lui rit outrageusement au nez, sans mettre de guillemets, et s’exclama, avec un NON catégorique,qu’il en était hors de question, qu’ils vivaient tous à ses crochets et entendaient continuer ainsi .
Les sourcils de l’homme vampirisé devinrent alors circonflexes, ses yeux, deux points d’interrogations ronds, son nez se tordit en virgule, sa bouche s’ouvrit en O majuscule, et ses minuscules poings martelant la table, il tenta de mettre les points sur les I aux voraces, avec une phrase menaçante :  » je vais vous couper les vivres sans points de suspension . »
 L’exclamation générale fut qu’ils allaient lui faire passer l’envie de vivre !
un point c’est tout .
Juliette
Publicités

22 réflexions sur “L’homme entre parenthèses

  1. Michel dit :

    Et il leur fit face les poings sur les hanches !!!Bon week end au boulot je suppose … ??? !!! ;;;Bizzz

  2. Klara dit :

    oulààààààà il va se retrouver pendu à des esses ! Bisettes Juju !Bon WE si tu ne bosses pas !On commence à voir le bout des cartons mais il y a tellement de choses à faire pour "l’artisan" !A+Fr@ne

  3. Juliette dit :

    c’est le repos de la grosse paresseuse que je suis ce week end, Michel et Frane, ouf ! je sors juste du boulot …merci pour vos fins !

  4. Juliette dit :

    Merci Gilles pour ton double compliment , c’est le muscadet ? ( pas le compliment , sa doublure )bon ,sur ce , je commence aussi à voir double , cause fatigue, plus arrosage intensif ! alors je vais au pieu …buona notte a tutti

  5. Juliette dit :

    Merci aussi Colette pour ton double compliment, c’est le café arrosé ? ( pas le compliment sa doublure) !

  6. Roger dit :

    Supir ballet, Misuque, griphasme et texte cellont pirfeatement.Brova !Tu es une tripazéiste de talent!et c’est assi un complément.

  7. Roger dit :

    mes maux ils sont dans tous les sensque dis-je ?je ne contrôle plus les mots!c’est comme hier, on m’avait volé mes voyelles!oh mon Dieu! (il noie son chagrin dans son café avec un nuage de laid)

  8. Juliette dit :

    un nuage de laid ! c’est original Roger… tu parles la langue de Magma là ? attends je vais en chercher le nom : oui, le Kobaîen !

  9. la fllibust dit :

    une ponctuation dans sa vie, une façon de dire poliment ce que l’on pense tout bas.

  10. Babel dit :

    ah, j’ai failli le râter celui-ci.. un excellent exercice de style.. et j’adore le titre !

Les commentaires sont fermés.