Rimes en N sans nulle haine

Libérée de ses peines
Qu’elle a ensevelie dans un vieux bas de laine
Sous un ancestral chêne
Elle est à présent sereine
Son esprit clair et reposé se promène
Dans une vaste et verte plaine
Fleurie de papillons aux senteurs de verveine
Ils dansent autour d’une fleur au teint de porcelaine
C’est elle , qu’un prince de rêve monté comme un renne
Découvrira et aimera comme une reine !
Il en a de la veine
Désolée, ce n’est pas du Verlaine !

Publicités

8 réflexions sur “Rimes en N sans nulle haine

  1. evelyne dit :

    Coucou Juju ! super poême ! c’est bien cool pour attaquer un jour de boulot !… Plein de gros bisous, à + !Eve.

  2. Michel dit :

    Monté comme à Rennes ??? Sont bien équipés les Bretons ???La honte sur mon front se lit en un regard Et du coup je dégage au respect eus égard !Bizzz Merca

  3. la fllibust dit :

    monté comme un renne, moi aussi je me suis arrêtée un moment pour imaginer, et me demander ce que tu pouvais bien entendre par là, en tous les cas tu as l’air friponne sur la photo, tes expressions (verbales)ne nous étonnent plus, juliette sait de quoi elle parle ! bisoutines

Les commentaires sont fermés.