Bain de marché

 

 Par une matinée hivernale, je pars au marché pas très bien lunée car il faut que je pédale, à part ça, ça roule !!

Voilà,  que par malchance je tombe sur Mr Arrogance, un orgueilleux qui se prend pour un dieu, un de ces jours il recevra un coup de boule

 Je m’enfuis en moins de deux  !

Et  je croise, la chaleureuse famille Bonne humeur, elle me raconte des histoires grivoises à se fendre la poire …

  un vrai bonheur !

Puis, j’entrevois Melle Désespoir, je commence en écoutant les racontars de vipère de la copine à Lucifer à broyer du noir …

 Elle me sort par les yeux !

Je la quitte avec un au revoir sec, lorsque Mme Sourire une sympathique coquine me montre du doigt les Jematuvu qui tortillent leurs culs …

 Je rigole comme une folle !

 Un léger coup sur mon épaule,  c’est mon pote Jementape, un gars jovial, son tarpé derrière l’oreille qui fredonne un air de rap …

Tout un poème !

Mais,  le père Fripouille s’en mèle, il a le vin mauvais,  nous bafouille des obscénités … vite fait bien fait on le zappe …

En plus, il emboucane !

Puis, soudain, un vent de douce folie m‘enchante,  tout dérape dans le bon sens, mon amie, la si charmante Poésie surgit au coin de la rue  …

 je l’encense…

Publicités

20 réflexions sur “Bain de marché

  1. Bistroman dit :

    Madame tomate doit rougir quand tu la hèles,Monsieur poireau dit qu’à "moins 10, il se les pèle"Madame la poire, pense qu’elle est vraiment trop bonneMonsieur le radis s’en pique le tromboneEn coulisses, l’orange redoute une peau de celluliteAlors que madame patate n’a plus trop la frite.

  2. Pat dit :

    Madame chou-fleur a des problèmes de coeurMonsieur Salsifi aimerait bien en avoir aussi Madame carottes’en fiche et va acheter des bottesMadame courgette a rencontré madame tomatevont se faire une ratatouillesi mamzelle aubergine arrive sans faire d’embrouilles ! lol

  3. Moyot dit :

    Madame la Mouette vient faire des bizettes à Madame Pouet Pouet … Juste comme ça entre deux cartons …Fr@ne

  4. JP dit :

    ah ,tu m’a fait peur ,faut cherché un peut ,c’est vrai ..LOL !!!j’aime bien les marchés ,le dimanche matin !!!!!!bon week end pouêt !!pouêt !! @:)))))))))

  5. Juliette dit :

    le mercredi et le samedi , mais il est ridiculement petit en hiver, il y’a trois pelés et un tondu …qui vendent trois merdouilles …

  6. Jocelyne dit :

    J’adore ce billet et les coms qui vont avecje me dis souvent que tu devrais publier ce que tu écris parceque c’est trop génialtu débordes d’imagination et de gaité un peu caustiqueça change !!! (non j ai rien dit lol !)Bref, si tu es publiée j’achète tes nouvelles les yeux fermés !Bon week end à toi fille de la montagnepetite elfe des bois !

  7. Pat dit :

    Ah tu vois Juliette , je ne suis pas la seule ! Va falloir que tu trouves un éditeur ! Bon pas question d’être vilaine ni aujourd’hui ni demain …même en faisant des efforts… tu n’y arriverais pô ! T’es trop mignonne ! mdr

  8. francesco dit :

    poétesse : bravo : j’aime vous lire. merci pour votre faconde ! enfin de la poésie. fr

  9. Elle dit :

    Quelle belle ambiance sur les marchés des petits villages! Mais en effet, plutôt en été…Bon weeck end Madame Pouêt! Bises

  10. Bistroman dit :

    C’est la deuxième fois que je tombe sur ce poème de Huang Hui-jie. Long Xiang (姬昌) Jack.H.Que cherche-t-il ? Sinon à polluer la blogosphère de ses prédictions paranoïaques ? Nous avons déjà quelques spécimens spécialisés dans ce domaine par chez nous.:0)

  11. la fllibust dit :

    cette ballade pour te rendre au marché, me fait penser au "voyage du pélerin" un petit livre pas forcément dans tes cordes, mais surprenant et raconté de la même façon que toi.bonne journée miss julietta

  12. Juliette dit :

    vous êtes mignonnes Pat et Lynette , mais vous exagérez les filles ! ah ! tu sais Pat, je peux être mauvaise si l’on me fait du mal à moi ou à quelqu’un que j’aime !Le voyage du pélerin Janick de qui ? je vais chercher tiens … j’ai supprimé ces prédictions de fou , c’était à propos de 2012 ?

  13. Alouet dit :

    un petit marché ne sera jamais banal si juliette nous en raconte les étals , les recontreson ne détalle…pas!!!je sais pas te suivre ma belle tu écris plus vite que ton ombre!

  14. émeraude dit :

    Tu me donneras le nom de ta rue, stp, que je vienne y faire un tour le plus souvent possible…

Les commentaires sont fermés.