Dédoublée

DédoubléeCela arriva subitement, sans aucun avertissement, ni signe avant-coureur … Elle se dédoubla, se vit quitter la chaise où elle était assise, écoutant parler une personne qui l’ennuyait profondément, puis quitter la pièce . Elle tata son corps, pinca sa joue, parla, constata qu’elle était toujours là, mais divisée en deux : une moitié d’elle ne bougeait pas, contrainte de subir un monologue insignifiant, absurde, tandis que l’autre partait à l’aventure se divertir. Le souhait qui venait de la traverser d’être ailleurs, était devenu réalité …

Elle alla se mêler à la foule en ville, découvrit qu’elle n’était pas invisible, puisque qu’elle conversa avec quelques personnes . Elle passa un fort bel après midi, puis rentra chez elle, en sachant que l’enquiquinante visiteuse avait quitté les lieux ! Le soir même, attablée avec un ami au restaurant, avec lequel elle s’entretint joyeusement de tout et de rien, elle se rendit compte que fort heureusement elle demeurait unique, ne se dédoublait pas …
Puis au fur et à mesure des jours qui passèrent, elle s’aperçut que cette étrange et délicieuse expérience n’avait lieu que lorsqu’elle vivait des moments banals, insipides, pénibles …
Sa vie devint exaltante … avoir une double existence, tout en sachant bien se partager, sans pour autant blesser ceux que l’on aime, qui ne le voudrait pas ?
Publicités

18 réflexions sur “Dédoublée

  1. Pat dit :

    Da ! itou ! Ce serait bien pratique … mais tu as raison …on le fait déjà ! Bizzz et bonne nuit 🙂

  2. Bistroman dit :

    Juliette, sors de ce corps qui n’est pas le tien !!!:0)P.S. : Cure "lullaby" en version accoustique ?

  3. Manobia dit :

    ouais, je le fais certains jours 8h par jour…difficile cependant de se détacher complètement…

  4. Juliette dit :

    ça y est un Gilles qui se prend pour l’ Exorciste ! ( terrible ce fim , je l’ai vu plusieurs fois )P.S : c’est plus marrant, tu trouves tout ! mais je finirai bien par te coller ! Un Mano qui lévite 8 h par jour et un Michel qui joue le remake de massacre à la tronçonneuse…Je viens de regarder "Juliette des esprits 3 de Fellini : superbe

  5. Juliette dit :

    et, bien, Josy , celà m’arrive très, très souvent : c’est facile, tu prends un grand recul sur tout , et hop ! tu te barres … on me dit d’ailleurs que je plane !!

  6. Michel dit :

    Les moines tibétens y arrivent mais il faut vraiment ne penser à rien et si je pense à rien je m’endors ! LoLBonne nuit Juliette !Bizzz Merca

  7. Alouet dit :

    A bord de mon planeur je m’échappe très souvent ..on me dit la tête dans les étoiles …Cela a souvent eu un avantage : "rester en dehors" de ce qui m’emm..trop ..les conversations débiles au boulot ou ailleurs ..un autre avantage ne pas être trop vite atteint par des rumeurs ou autres stupidités sociales .L’ennui: parfois c’est dur de "s’habiter" vraiment..alors parfois je m’entraîne à vraiment vivre là ici et être dans ce que je fais …

  8. Elle dit :

    Je vois ce que tu veux dire Juliette mais si je plane au boulot, ça va pas le faire…Et c’est pourtant là que j’aimerai beaucoup être en double! lol

Les commentaires sont fermés.