La traversée fantastique

Quatre fois par jour, jusqu’à la semaine dernière, je franchissais à mes risques et périls, en bondissant de rochers en rochers, avec une agilité de gazelle, un torrent impétueux qui coulait à grands flots, une énorme masse d’eau qui m’épouvantait, me faisait avoir des sueurs froides, cauchemarder, pour rejoindre mon lieu de travail,  y gagner un salaire de la peur, bien mérité, plutôt que de faire un détour de deux kilomètres à pied …Quel sacré courage j’ai, hein ! d’avoir franchi un mois durant, une rivière tumultueuse, qui pouvait en une seconde m’emporter dans son lit, me rouler dans ses vagues déchainées, fracasser mon corps sur ses pierres, le broyer, me noyer sous sa houle, puis me donner en pâture aux brochets … je me sens héroïque !
 Il est vrai que sur cette photo, le torrent est un peu à sec, la pluie est très rare ces temps ci , mais je vous promet qu’il y a à peine quelques jours, il était quasiment infranchissable !
Advertisements

30 réflexions sur “La traversée fantastique

  1. Bistroman dit :

    Et je lis tout d’une traite sans me laisser distraire par la musique, juré !Je dois être plus people que pouet pouet…

  2. Pat dit :

    Il me semble avoir lu quelque part sur ton blog ou sur un E-Mail que tu traversais un torrent quasi-sec ! Est-ce ma mémoire qui flanche ou est-ce Dame Pouet-Pouet qui fait une "tartarinade " ? Tu es bien mignonne sur cette photo….Bizzzzzz 🙂

  3. Juliette dit :

    dis , au fait , impossible de coller Hawkwind sur un billet ??? mais l’ai mis dans archive host pourtant !!!je peux quand même l’écouter sur mon ordi, c’est le principal !la musique , c’est un groupe chinois , Kidney , que j’ai découvert sur Jamendo , j’ai eu le coup de foudre !Mes palmes sont dans mon sac à dos , cachées derrière mon dos ….

  4. Elle dit :

    Lol! En tous cas, rivière tumultueuse ou rigole joyeuse, bien sympa le chemin qui te mène au boulot!

  5. émeraude dit :

    Ben, du coup, t’as moins peur????non????!!!!T’y vas tranquillou au boulot………mimi Juliette!!!!

  6. Pat dit :

    Pardon Dame Pouet-Pouet , je ne recommencerai plus !J’espère que tu ne me "tiendras pas fâchée" comme on disait en Ariège , dans mon enfance …. Bizzz et bonne journée à toi 🙂

  7. Juliette dit :

    et non Jipi , pas en raft , mais en hydro speed , c’est plus rapide…et tu n’as pas besoin de ramer, c’est une planche en plastique , tu t’accroches dessus et hop , tu glisses sur l’eau !!!

  8. Manobia dit :

    Vla t y pô qu’elle fait pipi debout maintenant…y’en a qui jouent du piano…non, elle c’est autre chose…

  9. Bistroman dit :

    In case of Sonic Attack on your district, follow these rules….. If you are making love it is imperative to bring all bodies to orgasm simultaneously Do not waste time blocking your ears. Do not waste time seeking a soundproof shelter. Try to get as far away from the sonic source as possible, but do not panic….. Use your wheels. It is what they are for. Small babies may be placed inside the special cocoons, which should be left if possible, in a shelter. Do not attempt to use your own limbs. If no wheels are available, metal, not organic, limbs should be employed whenever possible….. Remember, in the case of Sonic Attack, Survival means every man for himself. Statistically more people survive if they think only of themselves. Do not attempt to rescue friends, relatives, loved ones. You have only a few seconds to escape. Use those seconds sensibly or you will inevitably die. Do not panic. Think only of yourself…. These are the first signs of Sonic Attack: You will notice small objects, such as ornaments, oscillating. You will notice a vibration in your diaphragm. You will hear a distant hissing in your ears. You will feel dizzy. You will feel the need to vomit. There will be bleeding from orifices. There will be an ache in the pelvic region. You may be subject to fits of hysterical shouting, or even laughter. These are all sign of imminent Sonic destruction. Your only real protection is flight. If you are less than ten years old, then remain in your shelter and use your cocoon. But remember: You can help no-one else, No-one else, No-one else……

  10. Michel dit :

    Ah Juliette !!!! Si Mano ne m’avait pas coupé l’herbe sous le pied …… Bon ben il l’a dit Lol !!!:Bizzz Merca

  11. Alouet dit :

    Tu les a cachées tes ailes oh..Juliette!Comme dans le Fantastique , au départ tout paraît normal.. ..puis…et quand ça se termine ce boulot de fous pour un salire de misère?

  12. Moyot dit :

    Elle avait fair "pipi dans l’O" … Comme a dit Mano …Lol … bizettes et bon dimanche

  13. la fllibust dit :

    mais si on te croit; carceux qui connaissent un peu la montague, savent bien. Et c’est bien toi, tite juliette qui sourit sur la photo, héroïque, même dans tes écrits on le sent. Je préfère comme toi les chemins difficiles, il y a toujours une anecdote à raconter. bye bye bisoutines

  14. Bistroman dit :

    T’as jamais envisagé de traverser à la corde ou avec une liane les jours de crue ?H. a démasqué celui que tu prenais pour Bob Dylan. J’ai dû oter Keith Richards et Angus Young (hors sujets). Que de rebondissements !Bon dimanche

  15. Juliette dit :

    je n’ai pas fait que l’envisager, mon cher , mais …je l’ai fait !! hé ! hé !

  16. Serge dit :

    Tu es allée au boulot en hydrospeed ??? tous les jours ? Et maintenant tu y vas en VTT ou en te balançant de liane et liane je parie lol.Félicitations. Je dois à l’hydrospeed l’une des seules v.raies frousses de mon existence

  17. jerom.mercier dit :

    Faut peut être préciser que quand tu pars au boulot, t’as encore tes paupières collées et du coup tu calcule pas très bien tes trajectoires… Et ne nie pas, je t’ai vu, j’étais là !!!

  18. Juliette dit :

    Et à cause de qui mes paupières étaient elles collées ? à cause de toi et ta charmante épouse qui mettiez la pagaille chez moi ! ah ! c’est bien beau de prendre des vacances chez des gens qui bossent …vous ne m’y reprendrez pas ! la prochaine fois vous irez à l’hôtel …allez bises à vous deux !!!

Les commentaires sont fermés.